FICHIER 3i11

REPERTOIRE DES ELEVES

DE L’ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES ARTS DECORATIFS

Fichier réalisé à partir des Archives Nationales
(source : AJ/53/40 et 133 et 172 et 176)



Fichier croisé 3i11


Sources :


http://www.ensad.fr/spip.Php.rubrique.3 ; Registres des élèves AJ/53 40 et 133 et 172 et 176


Contenu:


Nous n’avons eu la possibilité d’exploiter les archives de l’école que pour les élèves nés vers 1830, inscrits vers 1850 et jusqu’en 1890 environ. Là encore, compte-tenu de l’intérêt que représente ce fichier, « eclatdebois » a transgressé la date butoir de 1860. Notre but étant de participer à la reconstruction de l’état civil, disparu en 1871. Sachant que ce fichier, permet « de remonter » d’une génération, car les élèves perpétuent souvent le métier de leur père. Cette fois encore, toutes les régions de France et parfois l’étranger, sont représentées eu sein de cette prestigieuse école.


C’est Jacqueline WEISS, à l’occasion des recherches pour les adhérents de la France Généalogique, dont souvent les membres de « eclatdebois » sont adhérents, que cette dernière a découvert ces registres et les a exploités. Notre association « eclatdebois » privilégie le travail de ces membres, lorsqu’ils découvrent une piste. C’est un nouveau sillon qui est semé. A chacun de faire en sorte, que la récolte soit fructueuse.


Voici les éléments qui ont permis de constituer l’un de nos fichiers, en ligne ou en cours, ou à venir :


1ère ligne : Patronyme et prénoms de l’élève ;


2ème ligne : Sa spécialité au sein de l’école ;


3ème ligne : Son domicile ;


5ème ligne : Son numéro d’inscription à l’école et l’année où il y est entré ;


7ème ligne : Autres personnes citées en rapport avec l’élève (ses parents, etc) ;


8ème ligne : Sa date et son lieu de naissance ;


9ème ligne : La source de ce fichier ;


10ème ligne : La référence du fichier.


Historique :


L’école Nationale supérieure des Arts Décoratifs est un établissement public à caractère administratif relevant du ministère de la Culture et de la Communication.


L’école Nationale supérieure des Arts Décoratifs a pour origine l’Ecole royale de dessin fondée en 1766 par Jean-Jacques Bachelier (1724-1806).


Elle est ouverte officiellement en 1767 par lettres patentes du roi Louis XV. Son but était de développer les métiers relatifs aux arts et d’accroître ainsi la qualité des produits de l’industrie. Elle devient l’Ecole royale de dessin et de mathématiques en faveurs des arts mécaniques en 1823. Au fils du temps, sa mission initiale s’est affinée et son ambition affirmée. Après plusieurs changements d’appellation, l’Ecole devient en 1877 l’Ecole Nationale des arts décoratifs, puis en 1925, l’Ecole Nationale supérieure des Arts Décoratifs.


3i11_1.jpg
3i11_2.jpg
3i11_3.jpg
3i11_4.jpg