FICHIER 6B2 et 6B3

FICHIER DES VAINQUEURS DE LA BASTILLE

dont liste contestée

Fichier réalisé à partir de la base Gallica



Fichiers croisés 6B2 et 6B3


Source :


Le faubourg Saint-Antoine, 1789-1815 de Raymonde MONNIER, Société des études robespierristes, 1981. Vainqueurs de la Bastille, dictionnaire biographique et historique, ouvrage collectif. Récompenses honorifiques – Vainqueurs de la Bastille, inventaire index établi par Monique MAYEUR, Archives nationales.


Contenu


Les informations fournies suivent le schéma habituel : nom et prénoms, profession, adresse du domicile, parfois l’indication « célibataire » ou « marié », rarement le nom de l’épouse, l’acte qui donne lieu à la citation et les remarques éventuelles.


Historique


Les vainqueurs de la Bastille sont ceux qui participèrent à la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789. L’étude de Raymonde MONNIER montre que 69% d’entre eux sont des travailleurs du faubourg Saint-Antoine. Sur les 954 combattants officiellement reconnus, nous en avons choisi 46 qui appartiennent aux professions que nous étudions spécifiquement dans ce fichier.


Ces combattants se constituent en association ; ils prennent part aux fêtes civiques et arborent sur leur poitrine une « couronne murale » - petit insigne en bronze ou en cuivre, représentant cinq tours crénelées reliées par une muraille - avec une devise dont le texte en latin peut se traduire par : « Ignorent-ils que les armes ont été données contre la servitude ? ». Chacun détient un cachet en cuivre représentant les tours de la Bastille.


L’Assemblée constituante leur fournit uniforme et armement. Sur le canon du fusil et sur la lame du sabre est gravé par exemple : « Donné par la Nation à Leroy Jean François, ébéniste, vainqueur de la Bastille ».


Enfin, chacun d’eux reçoit un brevet attestant la reconnaissance de la patrie, assorti d’une pension pour ceux qui furent blessés lors de l’assaut.


M. G.


6B2_6B3_1.jpg
6B2_6B3_2.jpg