FICHIER 6C22a

FICHIER DES EVENEMENTS DE 1834

Archives de la police/AA422



Fichier croisé 6C22a


Sources :


Les archives de la police recèlent des trésors lesquels – me semble-t-il – n’ont certainement pas été tous utilisés. La police de l’époque, regroupe semble-t-il, toutes les arrestations sous le terme de « événements ». L’année 1834 n’échappe pas à ce classement.


Contenu :


Fichier modeste avec 133 entrées, toujours présentées avec la même rigueur de présentation que nous avons choisie. Cette fois encore, c’est la description de l’acte concernant la personne arrêtée qui mérite attention. Chaque individu arrêté est fiché soit pour suspicion de rébellion, ou accusé d’avoir jeté une marmite de ses croisées, ou bien encore suspecté d’avoir participé à la construction d’une barricade, car ayant les mains sales ( !).


Historique :


1834 n’est pas une année exceptionnelle en matière d’attentats ou d’insurrection. Néanmoins, il n’y a pas un seul mois où l’on ne relève pas le cortège des arrestations. Parfois, plusieurs centaines en une journée. Parfois coupables d’avoir été là où il ne fallait pas !


En outre, on peut lire dans le dictionnaire de la Conversation : « Dans les premiers mois de l’année, il règne en France une fermentation redoutable. Chacun sentait qu’une grande lutte allait s’engager… ».


eclatdebois


6C22a_1.jpg
6C22a_2.jpg